Efficacité énergétique

L'accélération du changement climatique et l'augmentation des prix de l'énergie attirent plus que jamais l'attention sur l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments.

Les bâtiments représentent un potentiel gigantesque d'économies d'énergie. Par exemple, une maison correctement isolée utilise seulement 20 % de l'énergie consommée pour chauffer une maison classique.

Le facteur le plus important dans l'efficacité énergétique d'un bâtiment est son isolation, qui peut représenter jusqu'à 75 % du potentiel total de réduction de la consommation énergétique des bâtiments, soit environ 460 millions de tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an.

Les bâtiments énergétiquement efficaces sont classés en quatre catégories : bâtiments basse consommation, maisons passives, bâtiments à consommation nulle et bâtiments à énergie positive Les maisons passives représentent le plus souvent la solution optimale dans le cadre du cycle de vie global d'un bâtiment.

Les structures d'un bâtiment énergétiquement efficace sont légèrement plus épaisses et plus compactes que celles des maisons conventionnelles. Outre l'isolation, l'efficacité énergétique d'un bâtiment dépend également de plusieurs autres variables, telles que le nombre total de fenêtres de la maison, son ensoleillement et le type de système de ventilation utilisé. 

Source: CEPS, EURIMA, VTT

La maison PAROC Energywise représente un investissement intelligent. 

  • Lors de la construction d'un bâtiment énergétiquement efficace, le surcoût de construction est compris entre 0 et 5 % seulement par rapport à un bâtiment standard (d'après VTT, le Centre de Recherche Technique finlandais).
  • Le prix de revente d'une maison Energywise sera quant à lui supérieur de 10 à 30 % au prix d'une maison classique.
  • Une maison Energywise peut permettre d'économiser entre 30 000 et 50 000 euros sur 25 ans (estimation VTT).
  • L'isolation en laine de roche est un moyen facile et rentable de conserver l'énergie et de préserver l'environnement. Elle permet en outre de réduire les coûts de chauffage, tout en assurant une meilleure qualité de l'air intérieur et une bonne isolation phonique.

La laine de roche est un excellent isolant. 

  • Un mètre cube de laine de roche se compose à 95-98 % d'air statique, réputé pour sa très faible conductivité thermique.

La laine de roche possède une excellente résistance à l'eau et à l'humidité.

  • La laine de roche PAROC offre une bonne résistance à l'eau. Elle bloque la capillarité et n'absorbe pas l'eau. L'eau peut cependant pénétrer dans les panneaux si elle possède une pression suffisante. Néanmoins, les panneaux de laine de roche sèchent rapidement du fait de la structure perméable de la laine de roche.

    Absorption d'eau à court terme : WS, (Wp) < 1 kg/m² (EN 1609)
    Absorption d'eau à long terme (immersion partielle), WL(P), (Wlp) < 3 kg/m² (EN 12087)
  • La laine de roche PAROC offre une excellente perméabilité à la vapeur. Aucune condensation n'a lieu dans l'isolation. 
     
 La laine de roche PAROC offre une excellente perméabilité à la vapeur