Classification de l'absorption des bruits

La capacité d'un matériau à absorber le bruit est généralement présentée par des coefficients d'absorption mesurés à différentes fréquences. Cela signifie en pratique qu'un matériau est doté de plusieurs coefficients d'absorption différents en fonction des fréquences.

Lorsque l'on définit une classe d'absorption spécifique pour chaque produit, le produit est d'abord évalué conformément à EN ISO 354. Le résultat de ce test est une courbe d'absorption qui indique les coefficients d'absorption pour chacune des fréquences de test.

Un coefficient d'absorption sonore pondéré (αw) est obtenu en comparant les valeurs de coefficient d'absorption sonore aux fréquences standards et la courbe de référence conformément à ISO 11654. Le coefficient αw est communiqué par tous les fabricants de plafonds suspendus en Europe, puisqu'il s'agit de la méthode qui a été adoptée comme norme pour le marquage CE des plafonds suspendus.

La norme EN ISO 11654 est également utilisée pour classifier les matériaux d'absorption des bruits en fonction des courbes d'absorption mesurées dans des catégories allant de A à E. La classe A propose les meilleures propriétés d'absorption des bruits, la classe E présentant les plus faibles. La méthode d'installation, ainsi que les propriétés des matériaux, ont un impact notable sur le résultat obtenu.
Ce système de classification aide les concepteurs à comparer et sélectionner les matériaux d'absorption adaptés aux différentes applications. Les panneaux acoustiques à base de laine de roche sont généralement les meilleurs matériaux de la classe A.

Exemple : Comparaison de différents produits en fonction de leur classe d'absorption.

Le Produit 1 offre une classe d'absorption A, tandis que le Produit 2 offre une classe d'absorption C avec la même méthode d'installation. Cela signifie que le coefficient d'absorption du Produit 1 est environ 50 % meilleur que celui du Produit 2. On souhaite concevoir une salle de jeu de maternelle dotée d'une durée de réverbération de 0,6 secondes. Après avoir calculé au préalable la quantité de matériau absorbant nécessaire, on constate que les dimensions de la pièce sont telles que le Produit 1 doit couvrir l'intégralité du plafond, ainsi qu'une grande partie des murs, si l'on souhaite obtenir la durée de réverbération voulue. Si l'on opte pour le Produit 2, il faudra utiliser une fois et demi la quantité définie pour le Produit 1 afin d'obtenir la même durée de réverbération. En pratique, dans une telle situation, l'on ne disposerait pas d'assez de surface de montage pour le Produit 2.  


αw  Classe d'absorption du bruit
1.00–0.95–0.90  A
0.85–0.80  B
0.75–0.70–0.65–0.60  C
0.55–0.50–0.45–0.40–0.35–0.30  D
0.25–0.20–0.15  E
0.10–0.05–0.00  Non classé

 

Classification absorption son